Karine HENRY

Karine Henry © Chama Chereau

Karine Henry est libraire à Paris. La Danse sorcière est son deuxième roman après La Désoeuvre aussi paru chez Actes Sud en 2008. Elle fait une brève apparition dans le dernier film d’Olivier Assayas, Doubles vies.

La Danse sorcière est une performance texte, musique et vidéo – à partir de son livre éponyme (Actes Sud, 2017). Grand roman de la danse – de Wigman à Carolyn Carlson, de Nijinski à Béjart, de l’Opéra Garnier au Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch et jusqu’au Sankai Juku –, chorégraphie d’une vie, c’est un livre du corps en mouvement, inspiré et exalté, à travers l’histoire de Else, danseuse à l’aube de la quarantaine.
« Comment substituer un langage à celui des gestes, sans figer les corps, les alourdir de causes, d’analyses ? Karine Henry donne une histoire au corps dansant, un récit aux gestes, une origine à l’envoûtement. » Oriane Jeancourt , Transfuge

Extrait de la performance du mercredi 15 janvier 2020 au Le lieu unique Alexandra Fourier et Marjorie Delle-Case.

← Retour