Gérard Macé

Lecture et entretien animé par Alain Girard-Daudon.

Mercredi 29 mars / 19h30 / Le lieu unique

quai Ferdinand Favre, Nantes / Tarifs : 3 € / abonnés et demandeurs d’emploi : gratuit

L’œuvre de Gérard Macé, né en 1946, est guidée par son goût pour le voyage, la découverte de différentes coutumes et leurs fondations. Passionné par le Japon (pour « le goût de l’oblique et de l’impair ») et par l’Afrique, « véritable conservatoire des différentes formes d’organisation sociale, relations de pouvoir et de parenté », ses nombreuses parutions en sont souvent le reflet, en mots ou en images. Gérard Macé poursuit également un travail photographique. Sa vaste bibliographie comprend des livres de poèmes, des essais, des livres d’artistes, édités chez Gallimard, Fata Morgana, Le Temps qu’il fait, et bien d’autres depuis 1974. Dans la série des Pensées simples, parue chez Gallimard depuis 2011, il laisse libre cours aux pensées de toutes sortes, agencées en fragments qui paraissent désordonnés, habitant son esprit à la fois érudit et observateur, nourri de la diversité du monde. Dans ses textes poétiques, d’apparence simple, on croise de nombreuses références à ses voyages, des mondes insoupçonnés, une très vaste bibliothèque mondiale.
« Gérard Macé est un homme printanier, au regard ouvert, à la démarche souple, à l’esprit constamment en alerte. Il y a en lui quelque chose de l’écrivain des lumières, de l’encyclopédiste allègre, espiègle quand il en a envie, grave quand il le faut. »
La Croix, Patrick Kéchichian, 2011, à propos de Pensées simples.

← Retour