Golden Hello, le rendez-vous

Concert-lecture avec Éric Arlix (poète), Serge Teyssot-Gay (guitare) et Christian Vialard (synthés). Présentation : Yves Arcaix

Mercredi 21 février 2018 / 19h30 / Le lieu unique

quai Ferdinand Favre / Tarifs : Entrée libre

Golden Hello est le terme utilisé en anglais pour « prime de bienvenue », cette dernière concerne uniquement les managers de très haut niveau. Les textes, aux sujets très différents, dressent un portrait du monde contemporain et d’individus qui luttent, chacun à leur manière, pour leur survie.

Éric Arlix est né en 69 dans le 94. Écrivain et chercheur de formes, il a publié une dizaine de livres aux éditions Verticales, Al Dante, Lignes ou encore Mac/Val (Programme, avec Simon Starling, 2010). Dans un style très singulier, empruntant aux vocabulaires et langues spécifiques du business, du divertissement, du sport (et autres novlangues), ces textes mettent en scène des individus et des décideurs, jouant perso ou jouant collectif. L’histoire du capitalisme, la construction d’un mode de vie futuriste hyper connecté, la société face à l’individu en sont des sujets récurrents. Éric Arlix a animé durant dix ans jusqu’à 2015 les éditions è®e, et lance depuis cette année les éditions JOU.

Guitariste et compositeur né en 1963, Serge Teyssot-Gay a cofondé le groupe Noir Désir en 1980. Dès 1996, il joue avec des musiciens d’horizons divers comme dans le duo Interzone crée en 2005 avec l’oudiste syrien Khaled Aljaramani, mais aussi des auteurs, des peintres, des danseurs, des cinéastes, en duo/trio/quartet, big bands, ou en solo. Il cultive avec passion l’indépendance, pour laquelle il a fondé son label, Intervalle Triton, fuyant l’industrie du disque qui a, dit-il, creusé sa propre fosse avec ses dents.

L’œuvre multiforme de Christian Vialard, né en 1960, occupe une place singulière dans l’art contemporain et sur la scène musicale française. Artiste sonore et plastique (installations, vidéos, peinture), il est un observateur attentif du tissu social et culturel des classes moyennes et il est particulièrement intéressé par les mouvements de redéfinition des frontières entre art et non art, high et low culture et des mouvements de libération morale et esthétique du XXe siècle. Christian Vialard est aussi le fondateur de Tiramizu, label de musiques expérimentales

← Retour