« Entre les mots de Villon »

avec Christophe Manon et Laure Gauthier

Jeudi 5 décembre 2019 / 19h30 / Le lieu unique

quai Ferdinand Favre / Tarifs : Entrée libre

Lectures.

Laure Gauthier et Christophe Manon ont en commun d’avoir re-visité l’œuvre et la vie de François Villon, auteur du XVe siècle qui continue d’inspirer les poètes d’aujourd’hui. Christophe Manon a publié Testament, d’après François Villon (Léo Scheer, 2011). Laure Gauthier a écrit Je neige (entre les mots de villon) (LansKine, 2018).

Laure Gauthier est poète, elle travaille sur l’énonciation et la polyphonie, notamment avec des compositeurs contemporains. Elle confronte aussi ses écrits à l’espace, en lien avec des plasticiens. Dans ses textes poétiques, la fragilité et la transparence de l’être entrent en tension avec les obsessions de la société  :  la violence, l’étouffement du langage poétique, le sacrifice de l’intime notamment dans les clichés photographiques et les faits divers, l’obsession de l’origine et l’exotisme. Ses derniers livres  : Kaspar de pierre (La lettre volée, 2017), Je neige (entre les mots de villon).

«  Christophe Manon publie des livres de poésie et de singuliers romans, abouchant Faulkner et Villon, lyrisme contenu et expérimentations formelles, dodelinant d’une veine grotesque et fantaisiste à une autre plus concentrée et sombre, mais toujours parsemée d’épiphanies furtives et baignant toute entière dans une forme de grâce patiemment conquise. Un monde entier s’y dessine au travers de récits d’enfance plus ou moins cauchemardesques, de plaisanteries métaphysiques, d’odes chaleureuses à la camaraderie, affirmant le désir comme une méthode d’appréhension du réel et l’amour comme une page à récrire chaque jour.  » (Florian Caschera) Il a publié une vingtaine de livres aux éditions Leo Scheer, Verdier, Nous, Le Dernier télégramme.

Avec la participation de la librairie Durance.

 

ET AUSSI :

Les élèves des lycées Externat Chavagnes et Notre-Dame de Toutes aides reçoivent Christophe Manon et Laure Gauthier en classe après avoir étudier leurs textes.
Les étudiants du Conservatoire d’art dramatique de Nantes travaillent à une mise en voix radiophonique de textes poétiques, ils échangeront avec Christophe Manon lors de sa venue à Nantes en décembre pour clôturer cette expérience.

← Retour