Chantal Neveu, poète québécoise

Performance. Présentation de Roland Cornthwaite.

Mercredi 26 avril / 19h30 / Le lieu unique

quai Ferdinand Favre / Tarifs : 3€ / abonnés et demandeurs d’emploi : gratuit

Chantal Neveu vit à Montréal. Outre de nombreuses parutions en revues, sur le web ou dans des ouvrages collectifs, elle a publié une affiche poème aux éditions Contre-mur (France) et cinq livres de poésie aux éditions É=É, la Peuplade et l’Hexagone, Québec. Elle puise dans la rencontre avec d’autres disciplines artistiques des influences qui marquent son écriture : la danse, l’architecture, les arts plastiques ont une place fondamentale dans la genèse de ses textes. Sa poésie est autant visuelle (composition conceptuelle dans Coït, la Peuplade, 2010, par exemple) que rythmique, et toujours d’une grande sensibilité. Dans La Vie radieuse (la Peuplade, 2016), le texte très aéré, éthéré, survole les choses, les êtres, les éléments et par la puissance de l’évocation, plonge en leur cœur d’une manière délicieuse, vraie et palpable.
Cette première rencontre à Nantes avec Chantal Neveu initie un projet plus ample avec le poète français Nicolas Tardy : l’écriture d’une œuvre à quatre mains au cours d’une résidence croisée à Nantes et à Québec.

« Attentive à ce qui est vivant, Chantal Neveu contemple librement les éléments natifs : montagnes, arbres, vent, diamants, quarks, gaz et terres, nuages, ciel et neige. L’eau de l’eau de l’eau. Elle convoque ce que nous sommes ensemble — mots et corps adjacents. Ce texte rayonne de tout son éclat, fait voir le monde intime et social au fil des révolutions et des printemps. »
La Peuplade, communiqué de parution de La Vie radieuse.

Chantal Neveu est accueillie en France dans le cadre d’une tournée :
Mercredi 26 avril, lecture au lieu unique à Nantes, organisée par la Maison de la Poésie de Nantes.
Jeudi 27 avril, lecture à la Maison de la Poésie de Rennes, accompagnée de Nicolas Tardy.
Vendredi 28 avril, lecture à Quimper, organisée par l’association Pot aux roses, accompagnée de Nicolas Tardy.
Samedi 29 avril, festival du Premier roman à Laval, organisé par Lecture en tête, accompagnée d’Anne-James Chaton.

En partenariat avec les productions Rhizome (Québec) et le Conseil des Arts et des Lettres du Québec.

← Retour