« C’est un hashtag qui soulève l’indignation mais qui ne se transforme pas en action, ni en colère, l’indignation une fin en soi pour beaucoup. C’est un hashtag qui fait faire pffffffffff ! à beaucoup de monde mais pas assez pour changer la donne. C’est un hashtag qui donne envie de mettre des baffes à ceux qui nous répètent que ce n’est pas possible, que ce hashtag ne se réalisera pas, que la haine ne peut pas triompher de la démocratie, mais démocrate elle l’est aussi, c’est bien le problème. C’est un hashtag que certains annoncent comme un tremblement de terre, toujours dans la technique de diabolisation qui non seulement ne marche pas mais aide à la réalisation de ce hashtag. C’est un hashtag, c’est une prophétie. »

 

Éric Arlix, extrait de Golden Hello (éditions JOU, 2017)